Aspirateur robot, comment ça marche?

Aspirateur robot, comment ça marche?
5 (100%) 1 vote

On devrait peut être poser cette question à l’inventeur de l’aspirateur Hubert Cecil Booth qui imagina l’aspirateur en 1901. Bien sur il n’est plus là malheureusement pour nous répondre. On va donc faire avec. On devrait peut être poser cette question à l’inventeur de l’aspirateur Hubert Cecil Booth qui imagina l’aspirateur en 1901. Bien sur il n’est plus là malheureusement pour nous répondre. On va donc faire avec. Il serait d’ailleurs surpris par l’aspirateur robot, évolution ultime de son invention.

Comment ça marche test aujourd’hui les aspirateurs robots pour répondre à quelques questions simples d’utilisateur. Comment bien choisir son robot aspirateur ? Comment ça marche ? Est-ce vraiment autonome ? Est-ce un appareil miraculeux ? Quelles sont les précautions à prendre? Et surtout, surtout, nous allons mettre en lumière quelques détails auxquels on ne pense pas lorsque l’on achète un robot aspirateur.

Les meilleur Aspirateur robot

Aspirateur robot ou: Aspirateur automatique

Appartenant à une génération de gens toujours pressés, n’ayant plus de temps notamment pour des tâches ménagères, les foyers ont vu apparaître sur le marché de l’électroménager une petite perle de révolution : l’aspirateur automatique. Ne pas confondre l’aspirateur robot et le système d’aspirateur centralisé qui n’a rien a voir.Celui-ci connaît un essor depuis quelques années, car il n’apporte pas uniquement gain de temps et praticité, mais aussi confort. C’est un aspirateur robot de nettoyage nouvelle génération qui s’adresse aussi bien aux célibataires, aux familles, aux personnes âgées, aux personnes à mobilité réduite et aux petites et moyennes entreprises, qui ont toutes des besoins variés, mais qui en ont deux en commun : la praticité et le gain de temps. Quelques marques uniquement se partagent les parts de marché de l’aspirateur robot automatique. Ce qui les rend si spéciaux? Ils passent l’aspirateur tout seul. Incroyables, mais vrais, ces appareils à intelligence artificielle mémorisent la pièce et passent l’aspirateur en évitant les obstacles et en traquant la saleté. Le seul travail qui incombe à l’utilisateur est d’appuyer sur un bouton pour démarrer/arrêter ou tout simplement du confort de son fauteuil, de commander l’action de l’aspirateur à partir d’une télécommande.

Comment bien choisir son robot aspirateur ?

Le robot aspirateur est un appareil technologique, programmable, et qui dispose de nombreuses caractéristiques. Voyons ensemble quels sont les critères permettant de bien choisir votre prochain robot aspirateur.

  • le prix
  • l’autonomie
  • la surface de travail recommandée, et la taille de vos pièces
  • le temps de recharge de la batterie
  • le niveau sonore
  • la capacité de stockage du bac
  • la facilité et la modularité de la programmation
  • l’existence d’une télécommande
  • le système de repérage interne (capteurs, création d’une cartographie des pièces)
  • les possibilités de repérages externes (murs virtuels, bornes infrarouge limitatives)
  • les options de l’aspirateur (lampe UV, diffuseur de parfum)
  • la durée de la garantie du robot

Finalement, on se rend compte que les critères sont nombreux, mais qu’ils n’ont pas tous la même importance en fonction de l’utilité que vous comptez en faire. On peut par exemple faire abstraction du niveau sonore si on ne désire que le faire fonctionner durant nos abscences.

Fonctionnement de l’aspirateur robot

L’aspirateur robot est un aspirateur autonome qui mémorise l’environnement à nettoyer et fait le tour des pièces tout en aspirant, brossant, frottant. Il est équipé de capteurs qui lui permettent de s’arrêter s’il est soulevé et de traquer les zones sales. L’aspirateur ne dépasse pas la hauteur de 7 cm et est livré avec une station de rechargement. 100 % autonome il n’est pas nécessaire de le manipuler sauf de le mettre en marche manuellement ou à partir de la télécommande. Car à la fin de son travail, l’aspirateur robot rentre tout seul se ranger dans sa station de rechargement. Cet aspirateur autonome a trois modes principaux de fonctionnement : mode clean (l’aspirateur va déterminer le temps nécessaire pour nettoyer la pièce), mode spot (l’aspirateur va détecter et nettoyer la saleté sur une zone d’environ trois mètres carrés), mode max (l’aspirateur va faire un nettoyage autonome intégral et ce, durant maximum deux heures de temps). Les prix des aspirateurs robots ont un prix moyen de 400 euros, mais les prix décroissent au fur et à mesure sur les marchés.

Meilleur aspirateur robot pas cher

Avantages d’un robot aspirateur

Il est certain que l’aspirateur automatique offre plein d’avantages. Le premier étant son côté pratique. En effet, pour ceux qui n’ont pas ou plus le temps de passer l’aspirateur ou pour ceux qui ne peuvent plus passer l’aspirateur du fait d’une mobilité réduite ou d’un âge avancé, il est inutile de le surveiller ou de déplacer les objets pour lui, il le fait tout seul comme un grand malgré sa petite taille. Ses capteurs lui permettent de détecter les obstacles et de les éviter. Il se glisse partout, sous les lits, sous les armoires… là où il est souvent compliqué de passer l’aspirateur. Cet aspirateur à l’intelligence artificielle détecte même le vide, l’évite pour ne pas tomber et se casser. Le deuxième avantage qu’on peut citer est le gain de temps que l’aspirateur autonome permet d’avoir. Plus besoin de programmer ou d’annuler d’autres activités en famille pour passer l’aspirateur. Et pour les femmes au foyer, toujours très occupées, c’est un grand gain de temps pour pouvoir s’occuper de leurs enfants ou œuvrer à d’autres tâches ménagères. L’aspirateur automatique est simple d’utilisation. Juste un bouton ou une télécommande pour la mise en marche et l’appareil fait son travail, puis rentre tout seul dans sa station. Il est efficace, car il a des brosses qui permettent de brosser le long des murs et des plinthes afin que la pièce brille de propreté. De plus, il est très simple à nettoyer. Ses brosses sont facilement nettoyables et l’aspirateur peut être démonté et lavé dans le lave-vaisselle. L’aspirateur automatique est vraiment une petite merveille d’invention qui permet de faire gagner du temps et de se débarrasser de la corvée de passer l’aspirateur.

Pourquoi acheter un aspirateur robot?

Pour que celui-ci fasse le ménage à votre place, tout simplement. Fini la tâche fastidieuse de l’aspirateur, un robot peut aujourd’hui le faire pour vous. La promesse fait rêver, mais qu’en est-il vraiment ? C’est ce que nous allons voir à travers ce blog dédié aux robots aspirateurs, et à leur utilisation.

aspirateur automatique

Un robot aspirateur, ça vaut vraiment le coup ?

Oui ! c’est vraiment génial de retrouver son appartement propre en rentrant du boulot. C’est utile, c’est pratique, mais cela reste un robot…avec quelques lacunes. Mais ça vaut le coup ! Lisez donc mes impressions sur ce blog, bonne visite !

Robot aspirateur Autonome

L’aspirateur robot est présenté comme un appareil autonome, de part sa définition. Oui mais, il ne va pas tout faire tout seul. Passons en revue les différents points qui nécessitent l’intervention humaine.

Autonomie d’un aspirateur robot?

Suffisamment autonome pour ne plus être considéré comme un gagdet, mais pas encore un grand garçon ! Et oui, votre aspirateur robot va avoir besoin de vous, et ce de façon régulière.

Vidage du bac à poussières

Ne pensez pas passer à côté du vidage du bac à poussières. Il faudra vous en occuper régulièrement. Certains aspirateurs disposent d’un système de vidage automatique (Ecovacs), mais ce n’est pas une généralité, loin s’en faut. Le système de vidage du réservoir est souvent pratique (un clic), mais la contenance du bac peut être un critère dans le choix de votre aspirateur.

Nettoyage des éléments

Régulièrement, il faudra vous astreindre à nettoyer certains éléments : roues, brosses, filtres. Selon le modèle, c’est plus ou moins simple, plus ou moins pratique. Le déclipsage des roues dans lesquelles vont s’entortiller régulièrement des cheveux par exemple est enfantin sur le modèle dont je dispose. Mais je n’y avais pas pensé avant l’achat. A bon entendeur…

Retourne à ta base !

Il arrive que mon robot se perde ou se bloque. Il faut alors le récupérer, le débloquer et le poser sur sa base. Une manipulation de plus qui l’éloigne de son autonomie.

Le niveau sonore de l’aspirateur robot

Sincèrement, le niveau sonore de mon aspirateur robot importe peu suivant son utilisation. Pour quelle raison? Parce que la plupart du temps, on ne va pas le faire fonctionner alors que quelqu’un est présent à la maison.

En effet, le fonctionnement du robot en votre présence, c’est amusant quelques jours. Puis, cela devient vite envahissant.

D’abord, parce-que le fonctionnement du robot doit être suffisamment long pour être efficace. Et que cela augmente donc le temps durant lequel le ronronnement est présent.

Ensuite, parce-que la présence de l’engin oblige à faire attention à tous vos déplacements. Vous devez partager votre territoire avec un machin qui se déplace ou il veut, et vous risquez de croiser son chemin bien souvent. L’objectif du robot, c’est de vous soulager, pas de vous demander une attention particulière.

aspirateur robot au boulot

Conseil concernant le niveau sonore

Si comme moi, vous considérez que l’utilisation de l’aspirateur robot doit se faire alors que vous êtes absent de votre domicile (la programmation doit permettre cela), le niveau sonore de l’appareil aura donc une importance relative dans votre achat.

Le repérage dans l’espace du robot aspirateur

Pour être efficace, votre robot aspirateur doit pouvoir se repérer facilement. On distingue 2 grands types de outils de repérage : les capteurs, et la cartographie.

Les capteurs

Tous les robots sont équipés de capteurs plus ou moins performants, leur permettant de repérer les obstacles. Certains capteurs sont mécaniques (le robot « tape » contre l’obtacle, puis repart), d’autres sont des faisceaux permettant le repérage à distance.

La cartographie

Mais une nouvelle génération de robots inclue la création d’une cartographie, permettant de repérer précisément les volumes et d’optimiser leur passage. Plusieurs pièce peuvent ainsi être décelées avec les passages de l’une vers l’autre, et le robot va optimiser ses passages.

Conseil concernant le repérage dans l’espace

Je ne dispose pas d’un robot équipé d’un système de création cartographique. Aussi, mon robot se promène au petit bonheur la chance, même s’il dispose de comportements pré-établis : aspiration en spirale, suivi des plinthes, déplacement vers un autre lieu, qu’il active alternativement. Cela reste forcément moins précis qu’un robot qui « mesure » les volumes et qui sait toujours où il est. Si j’avais le choix à ce jour, et en fonction du prix, je pense que j’opterai pour un tel système, même si le système de capteurs sans cartographie me convient à ce jour.

Info bonus : le capteur de retour à la base

C’est par exemple une chose à laquelle je n’avais pas pensé en achetant mon robot aspirateur : le retour vers la base pour se recharger. Or, il convient que celle-ci soit facilement repérable de façon à ce que le robot puisse y revenir rapidement, c’est indiqué dans la notice.

Mais alors, si on doit placer la centrale au milieu de la pièce, ce n’est pas très pratique, c’est même encombrant. J’aurai préféré la positionner dans un coin, voire sous un meuble, ou sous l’escalier. Oui, mais voilà, si l’aspirateur est à l’autre bout de la pièce, ou dans une pièce voisine, il risque de ne jamais revenir à sa base. Ce qui m’est arrivé plusieurs fois.

J’ai donc décidé d’installer la base dans un lieu plutôt centré (mon aspirateur travaille sur une zone de type ouverte ou loft : salon, salle à manger, cuisine d’environ 50m2) mais dans un renfoncement. Et il arrive que mon aspirateur ne revienne pas à sa base.

Il convient donc de vérifier à quelle distance le robot peut communiquer avec sa base avant de l’acquérir.

N’oubliez pas : la base doit être alimentée en 220v, il faudra donc la positionner proche d’une prise de courant.

Laissez votre commentaire il sera utile pour les acheteurs

Laisser un commentaire